Cet article fait partie de la série Le matériel du photographe
Temps de lecture : 7 minutes

Une charte de gris neutre est un accessoire que vous devez absolument posséder si vous voulez obtenir une balance des blancs correcte sur vos photos.

Son utilisation est très facile, quel que soit votre niveau. L’investissement n’est pas énorme. Et vos photos seront de bien meilleure qualité si vous prenez l’habitude de vous en servir.

Voyons en détail ce qu’est une charte de gris neutre, et surtout comment vous en servir pour améliorer vos photos :

Qu’est ce qu’une charte de gris neutre

Les chartes de gris neutre se présentent sous différentes formes et différents formats.

Dans sa version la plus simple, c’est un morceau de plastique gris, comme vous pouvez en voir un exemple ici :

charte_gris

De très nombreux modèles existent : en plastique, en tissu, de différentes tailles, sous forme de coffrets que l’on peut refermer, etc.

J’utilise personnellement une charte de Gris Opteka de Poche, mais n’importe quel modèle fera l’affaire.

Comment fonctionne une charte de gris neutre

Comme son nom l’indique, une charte de gris neutre est de couleur gris neutre.

C’est à dire que le gris présent sur votre charte contient autant de rouge que de vert que de bleu.

En photographie, la balance des blancs est un réglage qui permet de corriger une dominante de couleur sur une photo. Avant de continuer votre lecture, relisez l’article La balance des blancs en photographie si vous n’êtes pas certain de bien comprendre ce qu’est la balance des blancs.

Par exemple, si vous photographiez une surface blanche éclairée par une lumière rouge, sur votre photo, le blanc paraitra rouge.

Un réglage de la balance des blancs nous permettra de corriger ceci, en diminuant la quantité de rouge sur la photo, jusqu’à ce que le blanc soit à nouveau blanc.

Et c’est là qu’intervient notre charte de gris neutre.

Si vous placez votre charte de gris sous cette lumière rouge qui nous sert d’exemple, le gris ne sera plus gris neutre, mais tendra vers le rouge.

Comme nous sommes certain que le gris de cet objet est normalement neutre, c’est lui qui va nous servir de base pour la correction de la balance des blancs.

Nous allons modifier notre balance des blancs, jusqu’à ce que le gris soit à nouveau neutre.

Si on se sert d’un autre objet pour corriger notre balance des blancs, on n’est jamais certain de sa couleur de base. Un t-shirt gris pourrait par exemple servir de base. Sauf qu’on est jamais certain que le gris du t-shirt est neutre. Il pourrait être légèrement bleu-gris par exemple, et du coup fausser notre correction.

Voilà pour la théorie, passons maintenant à la pratique :

Comment utiliser une charte de gris neutre pour corriger la balance des blancs

Dans la pratique, l’utilisation d’une charte de gris neutre est très simple :

1-mauvaise-balance-des-blancs

Lorsque je prend ma première photo, je m’aperçois que la balance des blancs n’est pas terrible. Ici, elle tire largement vers le orange. Le fond de la photo devrait être blanc. Et comme vous pouvez le voir, ce n’est pas vraiment le cas ici!

Pour pouvoir corriger cela par la suite, je vais placer ma charte de gris sur mon sujet, et prendre une seconde photo :

2-charte-gris-sur-sujet

Vous pouvez voir ici que j’ai placé ma charte de gris sur le meuble, calée grâce à la poignée du tiroir. Si votre modèle est un humain, demandez lui de tenir votre charte pendant que vous prenez votre cliché.

3 remarques quand au placement de votre charte de gris neutre :

  1. Vous devez prendre en photo votre charte avec le même éclairage qui servira à votre photo finale. Si vous changez des décors, si vous ajoutez ou modifiez des sources de lumière, ou si vous faites quoi que ce soit d’autre qui pourrait modifier la balance des blancs de votre image, refaites un nouveau cliché avec votre charte de gris neutre.
  2. Vous devez placer votre charte de gris neutre de façon à ce qu’elle reçoive le même éclairage que votre modèle. Par exemple, si vous placez une source de lumière au dessus de votre sujet, et que votre charte de gris neutre est verticale, elle ne sera pas touchée par cette source de lumière. Votre correction de balance des blancs ne sera alors pas correcte, car elle ne tiendra pas compte de cet éclairage. Dans cet exemple, plutôt que de placer votre charte de gris à la verticale, inclinez la un peu pour que la face que vous voyez soit aussi touchée par la lumière verticale.
  3. Pour que votre correction de balance des blancs soit correcte, votre charte de gris ne doit pas être trop surexposée. Le gris peu être plus ou moins foncé selon l’exposition de votre charte. Ce n’est pas un problème. Par contre si la charte est complètement blanche car trop surexposée (cramée) la couleur sera un blanc pur, même si l’éclairage à une dominante de couleur. Idem en sous-exposition, si votre charte est complètement noire.

Maintenant que nous avons notre cliché final (la première photo avec la dominante orange), et notre cliché avec la charte de gris neutre, la correction de la balance des blancs va se faire en post-production.

J’utilise Lightroom, mais le principe reste le même quel que soit le logiciel que vous utilisez, ne vous inquiétez pas pour ça.

J’importe donc mes photos dans Lightroom, j’ouvre la photo qui contient ma charte de gris, je sélectionne l’outil sélecteur de balance des blancs (en forme de pipette), et je vais cliquer avec cet outil sur la surface grise de ma charte de gris neutre, comme le montre la capture d’écran ci-dessous :

reglage-balance-blanc-avec-charte-gris-neutre

En survolant la charte avec la souris, vous pouvez voir sur la capture d’écran ci-dessus une petite fenêtre s’afficher, qui indique la couleur que vous survolez actuellement. Juste sous l’échantillon, vous pouvez voir 3 valeurs : R V B pour Rouge Vert Bleu.

Vu que le curseur de la souris est sur du gris neutre, les trois valeurs devraient être identiques. Or ici on voit que la troisième valeur (Bleu) est beaucoup trop basse (48% contre 62% et 67% pour le Vert et le Rouge). Il y a donc bien une correction de balance des blancs à apporter.

En haut à gauche de la fenêtre, on voit un aperçu de ce que donnera la photo une fois corrigée. On peut facilement voir que le résultat est bien meilleur. Le blanc ressort blanc, et toutes les couleurs sont plus fidèles à la réalité.

Je clique donc sur ma charte de gris neutre avec mon outil sélecteur de balance des blancs, et voici le résultat :

3-correction-lightroom-charte-gris-neutre

Il ne me reste plus qu’à dupliquer mon réglage de balance des blancs à ma photo finale, pour obtenir ceci :

4-resultat-correction-balance-blanc-charte-gris-neutre

Sous Lightroom, pour appliquer le réglage de balance des blancs effectué grâce à votre charte de gris sur votre photo finale, vous avez deux possibilités :

  1. Lire la valeur des curseurs Température et Teinte de la photo que vous avez corrigé, puis de les reporter à l’identique sur votre photo finale.
  2. Synchroniser vos réglages automatiquement entre vos deux photos. Pour cela, sélectionnez vos deux photos, cliquez sur le bouton “Synchroniser” qui est apparu sous la colonne de droite des réglages, puis dans la fenêtre qui apparait, sélectionner “Balance des blancs”. Votre deuxième photo se verra alors automatiquement appliquer les réglages de balance des blancs de la première.

Sachez également que vous pouvez utiliser une charte de gris neutre pour corriger votre balance des blancs pendant une séance de capture en mode connecté. Tous les détails dans cet article : Capture en mode connecté (ou tethered capture) avec Lightroom

L’utilisation d’une charte de gris neutre et votre vision photographique

Comme nous avons pu le voir, une charte de gris neutre est très utile pour corriger la balance des blancs de vos photos.

Si vous faites des photos en studio de produits destinés à être utilisées pour un catalogue, il vous faudra absolument utiliser une charte de gris pour être certain que les couleurs soient les bonnes. Vous devrez même aller plus loin, et créer un profil de couleur pour votre appareil photo. En effet, votre client voudra que la couleur de son produit corresponde exactement à ce qu’elle est en réalité. Le rouge coca-cola n’est pas n’importe quel rouge. Tout comme le bleu Loréal.

Si vos photos sont plus créatives, il vous arrivera parfois de “dérégler” votre balance des blancs de façon intentionnelle. Par exemple pour réchauffer les couleurs et donner une atmosphère plus chaleureuse à votre photo.

Mais même dans ce cas là, partir d’une balance des blancs bien équilibrée vous donnera des résultats bien meilleurs que de faire des modifications de quelque chose qui est déjà faut.

Prenez l’habitude d’utiliser le plus souvent possible une charte de gris neutre pour vos photos. L’investissement est minime, et en vaut vraiment la peine.

Cet article fait partie de la série Le matériel du photographeArticle précédent : Comment choisir et acheter un trépied pour son appareil photoArticle suivant : Photographes : Comment choisir votre ordinateur

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches

Et pensez à vous abonner pour ne pas rater les prochaines publications