Cet article fait partie de la série Le matériel du photographe
Temps de lecture : 5 minutes

Le nombre de pixels dont dispose le capteur d’un appareil photo est souvent mis en avant comme argument de vente par les constructeurs ou les vendeurs.

Pourtant, avoir un capteur avec un plus grand nombre de pixels n’est pas obligatoirement une bonne chose. Selon les photos que vous prenez, il sera préférable de choisir un capteur qui dispose de moins de pixels, mais dont chaque pixel a une plus grande surface — chose dont on ne vous parle que rarement lorsque vous achetez un appareil dans le commerce.

Voici quelques explications pour mieux comprendre de combien de pixels vous avez besoin sur votre appareil.

Qu’est ce qu’un pixel

On en a déjà parlé dans l’article “Quelle taille de capteur choisir pour votre appareil photo ?” mais voici un petit rappel. Un pixel est une cellule du capteur. C’est elle qui capture la lumière. Chaque capteur contient un certain nombre de pixels. Un capteur pourra par exemple contenir 6 000 pixels sur sa largeur et 4 000 pixels sur sa hauteur. 6 000 x 4 000 = 24 000 000 pixels. Cet appareil photo aura donc 24 Méga Pixels (généralement noté 24MP).

Lorsqu’on compare plusieurs appareils photo, on compare généralement le nombre de pixels. Mais ce qu’on oublie de comparer, c’est la taille de ces pixels. En effet, plus ces pixels sont grands, plus ils seront performants car capables d’enregistrer plus de lumière et de le faire avec une meilleure qualité.

Si vous prenez deux appareils photos de 24 Méga Pixels, ils contiennent tous deux autant de pixels. Mais si l’un des capteurs est un plein format et l’autre un micro 4/3, les pixels du second seront deux fois moins grands que ceux du premier. La surface d’un capteur micro 4/3 est deux fois moins grande que celle d’un capteur plein format. Pour faire rentrer le même nombre de pixels, on est bien obligé de diviser par deux la taille de chacun de ces pixels.

Donc, lorsque vous comparez deux appareils, ne vous arrêtez pas à la quantité de pixels. Pensez également à la qualité de ces pixels. Un appareil de 24MP avec un capteur plein format aura une meilleure qualité qu’un appareil de 24MP avec un capteur micro 4/3.

Le point Par Pouce

Le point par pouce (PPP) — également noté DPI de l’anglais Dots Per Inch — est une unité de précision qui permet de définir la résolution (en général d’une imprimante ou d’un scanner).

Plus le nombre de points par pouce est important, plus l’image obtenue est nette.

Si on trace une ligne, à 50 PPP on commence à voir une ligne claire et bien définie, à 300 PPP la ligne est parfaitement nette.

300 PPP est la limite de précision que l’oeil humain peut discerner. Ça ne sert donc à rien de monter au dessus de 300 PPP. Si on veut obtenir une image parfaitement définie, il faut se rapprocher des 300 DPI (que ce soit sur un écran ou pour une impression).

Précision d’impression et distance de visualisation

La distance depuis laquelle on regarde une impression ou un écran a une influence sur la quantité de détails dont nous avons besoin pour l’affichage.

Plus on est proche de l’image affichée, plus la définition devra être importante.

Une impression classique (pour un livre ou une exposition par exemple) se fera à 300 PPP. Mais si votre image est destinée à être vue de loin, inutile de monter à cette résolution. Pour vous donner un exemple, une affiche publicitaire destinée à être affichée en haut d’un immeuble peut être imprimée à moins de 15 PPP. Avec la distance, personne ne verra le manque de définition.

De combien de pixels avez-vous besoin dans votre appareil ?

Le nombre de pixels dont vous avez besoin dépend de ce que vous allez faire de vos photos.

Au moment de vous décider, vous devez avoir deux facteurs en tête :

  1. La taille des images que vous voulez créer (est-ce qu’elles seront imprimées sur du papier A5, A4, A3, une affiche de 4m x 3m ?)
  2. La distance à laquelle elle va être vue (est-ce que les personnes qui verront vos images seront physiquement proche d’elles ou non ?)

Voici quelques exemples d’affichage pour que vous compreniez mieux le rapport entre la taille, la distance et la précision d’impression nécessaire pour que votre photo soit nette :

Ordinateurs et écrans télé

  • Pour une image publiée sur un réseau social donc affichée en 600 x 400 : 600×400 pixels = 240 000 pixels = 0,24 MP (oui, vous n’avez même pas besoin d’un mégapixel).
  • Ecran d’ordinateur portable de type Retina Display : 3840 x 2160 pixels = 8,3 MP
  • TV HD : 1920 x 1080 = 2,5 MP
  • TV 4K : 3840 x 2160 = 10 MP

Impressions

Petite impression (photo classique) : 15 x 10 cm (6×4 inches)

  • à 300 dpi = 1800 x 1200 = 2.1 MP
  • à 240 dpi = 1440 x 960 = 1.4 MP

Impression moyenne (pou un livre grand format) : 30 x 20 cm (12 x 8 in)

  • à 300 dpi = 3600 x 2400 = 9MP
  • à 240 dpi = 2880 x 1920 = 6MP

Impression Poster : 90 x 60 cm (36×24 in.)

  • à 300 dpi = 10800 x 7200 = 78MP
  • à 240 dpi = 8640 x 5760 = 50MP

Idéalement pour un poster il faut un appareil avec entre 50 et 78 MP de définition, mais en réalité on peut le faire avec une définition bien inférieure notamment en augmentant la netteté en post-production. Certaines photos prises avec un appareil de 24 MP, des objectifs très nets et retouchées en post production arrivent à avoir un bon rendu en impression poster.

Lorsque vous choisissez votre appareil, vous devez donc avoir en tête la taille maximum d’impression que vous voudrez obtenir.

Pour la plupart des gens, avec un appareil de 24 MP, vous pourrez faire une belle impression en 64 x 43 cm (25×17 in). Avec 12MP vous aurez une impression de 46x28cm (18×11 in)

Une dernière chose, ne vous souciez pas trop des pixels quand deux appareils sont assez proches. Entre 20 et 24 MP, la différence sera minime.

Plus cher ne veux pas dire plus de pixels.

L’augmentation du nombre de pixels ne fait pas obligatoirement augmenter le prix de l’appareil. Par exemple :

Sony Alpha 7R II

  • Capteur plein format
  • 42,4 mégapixels
  • Prix de vente : 3 000€
  • Sensibilité max : 102 400 ISO

Sony Alpha 7S II

  • Capteur plein format
  • 12 mégapixels
  • Prix de vente : 3 000€
  • Sensibilité max : 409 600 ISO

Les deux appareils sont au même prix, pourtant le A7S II n’a que 12 mégapixels alors que le A7R II en à 42.

Quand on vous vend une caméra, on vous parle uniquement de la quantité de pixels, mais jamais de leur taille.

Si vous n’avez besoin que de 16MP, mieux vaut choisir un appareil avec seulement 16MP plutôt que de vous laisser tenter par un boitier avec plus de pixels — a surface de capteur égale, bien entendu. Au final, vous n’utiliserez pas ces pixels “en trop” et ils auront pour effet de diminuer la qualité de vos photos.

Avantages et inconvénients d’avoir beaucoup de pixels

Selon l’utilisation que vous ferez de votre appareil, il peut être intéressant d’avoir peu de pixels, ou au contraire d’en avoir beaucoup.

Avantages d’avoir moins de pixels (donc des pixels plus gros)

  • Mieux adapté aux conditions de faible luminosité
  • Rafales plus rapides
  • Les photos prennent moins d’espace sur votre carte mémoire et votre disque dur
  • Le transfert des photos est plus rapide

Avantages d’avoir plus de pixels (donc des pixels plus petits)

  • Meilleure résolution
  • On peut créer de plus gros agrandissements
  • On peut recadrer plus facilement en conservant une bonne qualité d’impression
Cet article fait partie de la série Le matériel du photographeArticle précédent : Quelle taille de capteur choisir pour votre appareil photo ?Article suivant : Comment choisir l’objectif idéal pour votre appareil photo

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches

Les membres Premium peuvent discuter de cet article sur le forum de la communauté Premium.