Depuis le début de la semaine, vous avez été très nombreux à réagir ou à me poser des questions au sujet de l’exposition de vos photos. Je vois que le sujet vous intéresse et c’est tout à fait compréhensible.

Réussir l’exposition de vos photos est primordial si vous voulez progresser. En réalité, si vous maitrisez l’exposition de vos photos, vous aurez déjà plus de 50% de la technique nécessaire pour réussir toutes vos photos.

Il y a quelques années, alors que je découvrais à peine la photo, c’est quand j’ai commencé à maitriser l’exposition de mes photos que leur qualité a fait un bond en avant. Aujourd’hui, je constate la même chose chez les dizaines de milliers de personnes qui lisent mes livres ou suivent mon blog. C’est quand ils comprennent l’importance de l’exposition et qu’ils apprennent à la maitriser que leurs photos s’améliorent rapidement.

En maitrisant l’exposition de vos photos :

  • Vous éviterez de rater beaucoup de photos
  • Vous serez capable de mettre en avant votre sujet
  • Vous pourrez changer l’ambiance de vos photos quand vous le souhaitez
  • Vous produirez des images plus créatives et plus originales

Dans mon dernier article, nous avons vu que les conditions les plus difficiles pour réussir l’exposition d’une photo se présentaient quand il y avait beaucoup de contraste dans la scène à photographier — c’est à dire qu’il y a des zones très lumineuses et d’autres très sombres.

Dans ce cas, la plage de contraste — c’est à dire l’écart de luminosité entre la zone la plus sombre et la zone la plus claire de la scène – est importante. Si elle est plus large que la plage dynamique de votre capteur — c’est à dire sa capacité à enregistrer des informations à la fois dans les hautes lumières et dans les ombres — vous avez un problème.

Si la plage dynamique de votre capteur est inférieure à la plage de contraste, vous savez qu’en prenant la photo en l’état vous obtiendrez des zones surexposées et/ou des zones sous-exposées.

Si la plage de contraste est importante mais que vous pouvez vous permettre de perdre des détails dans certaines zones de votre photo, le problème est assez facile à régler. Il vous suffit de définir précisément le sujet de votre photo puis de faire votre mesure d’exposition précisément sur lui — c’est ce que nous avons vu ensemble dans mon article précédent.

Par contre, si vous ne voulez pas perdre de détails, ça se complique.

Est-il possible de réduire la plage de contraste d’une photo ?

Pour ne pas risquer d’avoir des zones surexposées ou sous-exposées sur votre photo, vous devez trouver un moyen de réduire la plage de contraste de la scène que vous photographiez.

— Est-ce possible Nicolas ?

— Oui bien sur !

— Facilement ?

— Ça dépend des cas…

Si vous y réfléchissez, une large plage de contraste signifie qu’il y a des zones très lumineuses et d’autres zones au contraire très sombres sur votre photo. Pour réduire la plage de contraste, vous avez donc deux possibilités :

  1. Vous attaquer aux ombres et faire en sorte qu’elles soient moins sombres ou qu’elles disparaissent de votre cadre.
  2. Vous attaquer aux zones fortement éclairées et faire en sorte qu’elles soient moins lumineuses ou qu’elles ne soient plus présentes dans votre cadre.

En pratique, comment réduire la plage de contraste d’une photo ?

Hier, en fin d’après-midi, j’ai voulu prendre une photo d’Aksel, mon fils. Le soleil était déjà bas sur l’horizon mais la lumière était encore forte et dure. Les conditions parfaites pour créer de forts contrastes. Avant même de prendre ma photo, je savais que si je ne faisais rien, j’aurais une plage de contraste plus large que la plage dynamique de mon capteur.

Pour résoudre mon problème, j’ai placé Aksel à l’ombre d’une haie d’arbres. Le simple fait de changer la position de mon sujet a réduit la plage de contraste de ma photo. En plaçant Aksel à l’ombre, j’ai éliminé les zones les plus claires de ma photo et adieu les problèmes d’exposition.

Pour réduire la plage de contraste, j’aurais également pu :

  • Attendre que le soleil se couche pour que la lumière soit moins forte
  • Utiliser un réflecteur pour déboucher les ombres en renvoyant la lumière du soleil sur le visage d’Aksel
  • Utiliser un diffuseur que j’aurais placé entre Aksel et le soleil
  • Utiliser un flash pour déboucher les ombres

Il existe en réalité de nombreuses façons de réduire la plage de contraste d’une photo. Certaines sont naturelles, d’autres nécessitent des accessoires ou un passage dans un logiciel de post-traitement comme Lightroom. Certaines sont parfaitement adaptées aux portraits, d’autres plutôt aux paysages. Essayez de demander à une montagne de se déplacer à l’ombre d’une haie d’arbre… Chaque situation peut nécessiter une solution différente.

Pour un paysage par exemple, vous pouvez :

  • Attendre que le soleil se couche pour que la lumière soit moins forte
  • Prendre votre photo un jour ou le ciel est nuageux
  • Prendre votre photo à un moment de la journée ou le soleil est dans votre dos. Il éclairera ainsi les éléments qui sont devant vous, évitants qu’ils ne soient à l’ombre
  • Utiliser un filtre dégradé
  • Ou encore, prendre plusieurs photos avec des expositions différentes puis les combiner en post-production

Comment réussir l’exposition de toutes vos photos

Pour réussir l’exposition de toutes vos photos, quels que soient vos sujets et quelles que soient les conditions de lumière, vous avez besoin d’un certain nombre de connaissances : à la fois de la théorie, de la technique mais aussi de la pratique et de l’entrainement :

  • Vous devez comprendre ce qu’est l’exposition et ce qu’on entend par bonne exposition.
  • Vous devez comprendre quels réglages influencent l’exposition de vos photos.
  • Vous devez savoir comment mesurer la bonne exposition et le faire précisément à l’endroit où vous l’avez décidé.
  • Vous devez être capable d’indiquer à votre appareil que l’exposition qu’il a déterminé n’est pas celle que vous souhaitez.
  • Vous devez savoir comment vérifier, juste après la prise de vue, si l’exposition de votre photo est correcte ou pas.
  • Vous devez apprendre à lire la lumière et connaitre ses caractéristiques, pour détecter les éventuels problèmes d’exposition et trouver des moyens de les résoudre.
  • Vous devez comprendre comment gérer l’exposition sur le terrain et savoir quels outils sont à votre disposition pour modifier la plage de contraste de votre sujet.
  • Vous devez également être capable de corriger ou améliorer l’exposition de vos photos en post-traitement.

Depuis plus de 6 mois, je travaille sur une formation en ligne dans laquelle je vous explique clairement, simplement et sans langage technique tout ce que vous avez à savoir pour réussir l’exposition de vos photos. Si vous avez déjà lu l’un de mes livres ou suivi l’une de mes formations, vous savez déjà qu’expliquer les choses de manière simple et compréhensible est ma spécialité.

Cette formation aborde la théorie et la technique mais propose également de nombreux exercices à réaliser sur le terrain. Ces mises en pratique sont importantes pour comprendre et internaliser les notions apprises pendant la formation.

Vous aurez également la possibilité de poser vos questions et demander de l’aide si jamais vous ne comprenez pas quelque chose.

Plus d’une centaine de photographes de tous niveaux ont déjà suivi cette formation et m’ont aidé à l’améliorer et la rendre encore plus efficace et simple à suivre. Et comme le dit Josette (une ancienne élève de la formation), c’est encore mieux que dans les livres :

Formation bien expliquée. Cela m’a débloqué un peu le cerveau. Explications avec des termes simples, mieux que dans les livres. — Josette”

Aujourd’hui, cette formation est la meilleure que vous pouvez trouver pour apprendre comment réussir l’exposition de vos photos. En quelques semaines, vos photos seront transformées et vous serez fier de les montrer à tous vos proches.

“Absolument géniale, enfin une méthode claire qui part de zéro. Bravo pour la pédagogie ! — Anonyme”

Les inscriptions à cette formation ouvriront lundi matin. Les places sont limitées et vous ne pourrez vous inscrire que pendant 5 jours.

Pour ne pas rater cette opportunité unique, pensez à vous abonner à ma newsletter en cliquant sur le lien suivant : je m’inscris à la newsletter !

Vous serez ainsi les premiers à être au courant de l’ouverture des inscriptions et pourrez réserver votre place sans soucis.

D’ici là, pensez à parler de cette formation à vos connaissances et sur les réseaux sociaux. Vos proches vous remercieront d’avoir pensé à eux. Et dites-moi également ce que vous attendez de cette formation dans les commentaires juste en dessous.

Edit : Les inscriptions à la formation “Réussir l’exposition de vos photos” sont maintenant ouvertes. Toutes les infos en cliquant sur le lien suivant : https://photo.nicolascroce.com/exposition-photo

Une question ou une réaction à propos de cet article ?
On en discute dans la communauté des SuperPhotographes

Pas encore membre de la communauté ?
Rejoignez des centaines de photographes au sein d'un groupe dans lequel vous pouvez poser vos questions, demander des conseils, discuter avec d’autres passionnés, partager des ressources, des connaissances ainsi que des projets.
En savoir plus et s'inscrire gratuitement