Temps de lecture : 2 minutes

Je vous rassure tout de suite, malgré le titre de cet article, nous n’allons pas jouer les apprentis Dexter, mais plutôt discuter de composition et de photographie.

En surfant sur Pinterest, je suis tombé sur cette petite infographie qui illustre les endroits où il est possible de couper un corps lorsque l’on compose une photo d’un modèle.

composition-photo-ou-couper-un-corps

Découper selon les traits verts

Les traits verts indiquent les endroits ou l’on peut se permettre de couper le corps de notre modèle.

Par exemple, pour un portrait très rapproché, on peut cadrer de façon à ce que le haut de la tête sorte de la photo, et que le corps soit aussi absent de la composition en le coupant au niveau du cou.

Pour ce qui est des membres, on évitera de couper au niveau des articulations, ou trop près des extrémités.

Pour le buste, la taille et les hanches sont les endroits le plus adapté pour un cadrage réussi.

Eviter les traits rouges

Couper un corps selon les traits rouges est à éviter le plus possible lorsque vous composez vos portraits.

Pour un portrait rapproché, si vous coupez les oreilles du modèle, le résultat ne sera pas du tout esthétique.

Au niveau des membres, si on coupe trop près des extrémités des membres, ou au niveau des articulations, notre subconscient aura l’impression que le modèle a été amputé, et la photo ne sera donc pas très esthétique, voir même dérangeante.

Une règle est faite pour être enfreinte

Comme toujours souvent en photographie, une règle peut-être enfreinte.

Pour rendre certains effets ou obtenir certaines émotions, vous pourrez être amené à contourner cette règle, et à couper un modèle au niveau d’une articulation.

Mais pour savoir briser une règle, il faut d’abord la connaître, et savoir l’appliquer.

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches. Pensez également à vous abonner à la newsletter pour recevoir les prochains articles.

Les membres Premium peuvent discuter de cet article sur le forum de la communauté Premium.