Temps de lecture : 6 minutes

La routine a mauvaise presse. On dit qu’elle détruit les couples. Qu’elle mène à l’ennui. Qu’elle vous empêche de découvrir le monde ou encore de faire de nouvelles activités…

Pourtant, cette routine est l’un des outils les plus efficace pour mener à bien vos projets. Surtout pour les artistes et créateurs que vous êtes.

Si j’utilise le mot « outil » pour parler de la routine, ce n’est pas pour rien.

Une routine doit être construite de façon réfléchie. Elle doit être construite pour favoriser la création. Elle doit vous aider à atteindre vos objectifs à long terme.

La routine dont je parle, ce n’est pas celle ou on allume volontairement la télé dès qu’on rentre à la maison.

Celle dont je parle est là pour vous aider à vous mettre au travail. Tous les jours, comme une machine, et avec une régularité que rien ne peut arrêter.

Une fois lancé ainsi, rien ne pourra vous empêcher de créer, et d’atteindre vos objectifs.

Un déménagement qui change tout

Il y a quelques semaines, avec ma compagne Bérénice, nous avons acheté une maison.

Il a fallut préparer le déménagement, vider l’ancienne maison, s’installer dans la nouvelle. Il y a également eu des travaux. Bref, beaucoup de temps et d’énergie. Si vous avez déménagé au moins une fois dans votre vie, vous devez très bien savoir de quoi je parle !

Presque deux mois se sont écoulés depuis, et je commence à peine aujourd’hui à « sortir la tête de l’eau ». A prendre un peu de recul par rapport à tout ça.

Pourquoi je vous parle de ça ?

Parce qu’avec tous ces évènements, j’ai arrêté de faire du sport. Arrêté d’écrire des articles sur le blog. Arrêté de prendre un peu de temps pour méditer ou encore lire.

Ce déménagement a changé mes habitudes, et j’ai arrêté de suivre les routines que j’avais mises en place.

Du coup, il m’est très difficile de m’y remettre, alors qu’avant le déménagement, c’était presque un réflexe :

Je me levais pour prendre le petit déjeuner à 7h00, puis je faisais entre 30 minutes et une heure de sport, avant de me doucher. J’enchainais avec une petite séance de méditation . Puis je me mettais au travail, en commençant par écrire pour le blog ou un livre que je suis en train d’écrire, pendant au moins 25 minutes.

Ce déménagement m’a forcé à arrêter toutes ces routines, et aujourd’hui plus que jamais, je me rends compte de leur importance.

En ce moment, je réapprends tous ces automatismes. Et j’en profite pour partager avec vous quelques astuces pour mettre en place une routine de travail efficace :

Comment créer une routine pour mener à bien tous vos projets ?

Le principe d’une routine est simple : Ce que vous faites tous les jours est beaucoup plus important que  ce que vous faites de temps en temps.

[bctt tweet=”Ce que vous faites tous les jours est plus important que ce que vous faites de temps en temps”]

Même si ce n’est que quelques minutes par jour, si vous faites une activité tous les jours sans exception, vous avancerez vers votre but.

Quelles activités mettre dans une routine

Les routines sont particulièrement adaptées aux objectifs à long terme. Ce sont des habitudes qui petit à petit peuvent changer votre vie.

[bctt tweet=”La routine : une habitude qui petit à petit peut changer votre vie”]

Il est donc primordial de choisir des activités qui vous font avancer vers la vie dont vous rêvez. Pas vers celle qu’on vous dicte, qu’on vous conseille, ou que vos clients ou patrons vous imposent.

Par exemple, voici les activités que je veux absolument pratiquer chaque jours, sans exception :

  • Faire du sport, pour être en forme et me vider la tête
  • Planifier ma journée et décider chaque matin des taches que je veux accomplir
  • Lire pour apprendre quelque chose
  • Ecrire pour mes projets les plus importants (blog, livres, etc.)
  • Méditer pour se détendre, et avoir l’esprit plus clair

Ne faites pas l’erreur d’en mettre trop. Pour commencer, une ou deux activités sont largement suffisantes. Vous ajouterez d’autres activités par la suite, une fois que vous serez bien rodés.

Commencer par quelque chose de simple

Le but d’une routine, c’est de faire quelque chose tous les jours. Mais pas la peine d’en faire beaucoup chaque jour.

Surtout au début, vous devez privilégier la répétition avant d’augmenter le volume.

Il faut que votre activité soit simple, et facile à réaliser. Sinon vous baisserez les bras dès le troisième jours.

Par exemple si vous voulez vous mettre au sport :

Vous pouvez décider de courir 10 km tous les jours. Mais si vous n’avez jamais fait de sport, au bout de trois jours vous aurez laissé tombé. Voir même dès le premier jour !

Au lieu des 10 km, commencez simplement par 5 pompes. C’est peu, mais c’est facile à réaliser. Vous pouvez même en faire une seule.

Faites 5 pompes tous les jours, jusqu’à ce que ça devienne un réflexe. Une fois que ce sera vraiment un automatisme, vous pourrez augmenter la difficulté. Vous aurez déjà pris gout à l’activité.

Le faire tous les jours

Vous l’avez déjà compris, le but d’une routine c’est de faire une activité tous les jours.

Mais il vous arrivera certainement, un jour ou l’autre, de rater une journée.

Ne culpabilisez pas, un imprévu de dernière minute, ça arrive.

Comme le dit James Clear (@james_clear) : Vous pouvez rater un jour. Par contre, si vous ratez un jour, n’en ratez pas deux. Jamais.

[bctt tweet=”Vous pouvez rater un jour. Par contre, si vous ratez un jour, n’en ratez pas deux.”]

Il serait alors beaucoup plus dur de relancer votre routine.

Utiliser des déclencheurs

Le cerveau, qu’il s’agisse d’un humain ou d’un animal, peut facilement être mis en condition par certains stimulus. Par exemple, quand je secoue le paquet de croquettes, mes trois chats sont dans mes pattes dans les 10 secondes qui suivent.

Vous pouvez utiliser cette capacité qu’a notre cerveau à votre avantage, en le programmant volontairement. En utilisant des sortes de déclencheurs pour vos activités.

Quelques exemples que j’utilise :

Je commence ma routine matinale dès mon lever. Comme je me lève tous les jours, mon cerveau est habitué à enchainer : lever, déjeuner, sport, etc.

Quand je commence à écrire ou à travailler : je me mets devant mon ordinateur, je prends à coté de moi une tasse de thé vert, je mets mes écouteurs (ça m’aide également à m’isoler), et j’écoute de la musique. Mon cerveau sait que dans ces conditions je vais me mettre à écrire.

Quand je me lève, je m’habille en tenue de sport. Mon cerveau sait que je vais faire du sport si je m’habille ainsi. J’ai moins la flemme que si je reste en caleçon pour me lever et déjeuner.

Bref, vous avez compris le principe. Trouvez quelque chose qui conditionne votre cerveau à démarrer une activité.

Toujours à la même heure

Tout comme les déclencheurs, faire une activité tous les jours à la même heure aide votre cerveau à s’habituer et à se conditionner pour cette activité.

Le soir par exemple, à 10 heures je me douche, je m’installe dans mon lit vers 10h20, et lis un livre jusqu’à 11h, avant d’atteindre la lumière.

Cette routine du soir m’aide à m’endormir plus rapidement. Mon cerveau à l’habitude, il sait que vers 11h, c’est l’heure de s’endormir.

Une routine doit être personnelle pour être efficace

Chaque personne est unique.

Pour qu’une routine soit efficace, elle doit être personnelle.

[bctt tweet=”Pour qu’une routine soit efficace, elle doit être personnelle”]

Choisissez les activités qui vous conviennent. Choisissez le moment de la journée qui vous convient le mieux pour les mettre en place. Choisissez la durée, quantité ou intensité de chaque activité selon vos capacités.

Si vous voulez quelques exemples, vous pouvez vous rendre sur le site My Morning Routine, qui regroupe des interviews de personnes plus ou moins célèbres, et qui expliquent leurs rituels matinaux.

Ca vous donnera certainement des idées.

Il existe également pas mal d’applications pour suivre vos progrès, comme par exemple :

Mettre en place une routine vous aidera à faire un petit pas chaque jour dans la bonne direction. A long terme, ça paye. Croyez-moi !

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches. Pensez également à vous abonner à la newsletter pour recevoir les prochains articles.

Les membres Premium peuvent discuter de cet article sur le forum de la communauté Premium.