Temps de lecture : 6 minutes

Hier, en me promenant à côté de chez moi, j’ai pris deux photos :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai pris ces deux photos quasiment au même moment. A peine 1 minute et 30 secondes se sont écoulées entre ces deux clichés.

Regardez attentivement ces deux photos et concentrez-vous sur l’ambiance qu’elles dégagent. Ressentez-vous la même atmosphère sur ces deux clichés ?

Bien sur que non. La première photo nous fait penser à une ambiance joyeuse et printanière. Beaucoup de gaieté se dégage de ce cliché, contrairement à la seconde photo beaucoup plus triste et inquiétante.

La lumière fait l’ambiance d’une photo

Entre ces deux photos, qu’est ce qui fait que l’ambiance ressentie est aussi différente ?

Ce n’est pas le sujet de la photo, puisque le sujet de la première photo se retrouve dans la seconde. L’arbre blanc et fleuri de la première photo se trouve sur la gauche de la seconde photo.

Ce qui change complètement l’ambiance entre ces deux photos c’est la lumière. La lumière qui illumine ces deux clichés n’est pas du tout la même et c’est elle qui est responsable de cette différence d’ambiance.

[bctt tweet=”La lumière est responsable de l’ambiance qui se dégage d’une photo”]

Lorsque j’ai pris ces deux photo, le ciel était nuageux et il y avait du vent. Le soleil était souvent masqué par un nuage, puis réapparaissait quelques secondes après.

Pour prendre la première photo j’ai attendu une éclaircie. La lumière était forte au moment ou j’ai déclenché. J’ai volontairement cadré ma photo pour qu’il y ait le moins possible de nuages en arrière plan. J’ai également légèrement sur-exposé ma photo pour la rendre plus lumineuse.

Pour la seconde photo j’ai au contraire attendu que le soleil soit masqué par un nuage. J’ai cadré pour qu’un maximum de nuages sombres soient visibles sur la photo et j’ai volontairement sous-exposé ma prise de vue.

J’ai ensuite accentué chacune de ces ambiances sous Lightroom. Pour la première photo j’ai augmenté l’exposition et éclaircit les ombres. Pour le second cliché j’ai au contraire diminué l’exposition, assombri les hautes lumières et augmenté le contraste ainsi que la clarté des nuages.

Voici une autre photo que j’ai prise l’an dernier au bord d’une piscine :

La photo a été prise aux alentours de midi, en plein soleil, un jour ou il y avait beaucoup de lumière. L’ambiance qui se dégage colle bien avec le sujet de la photo.

Voici maintenant ce que ça aurait pu donner si j’avais pris le même cliché un jour ou il y avait des nuages et du brouillard :

Ici j’ai simulé grâce à Lightroom ce qu’aurait été ce cliché si il avait été pris un jour ou tout était gris.

Vous voyez, l’ambiance n’a plus rien à voir. Cette seconde version n’exprime pas du tout le même message que la première.

Le ciel gris aurait rendu les couleurs moins vives. Le ciel bleu ne ce serait pas reflété dans la piscine comme sur le premier cliché. Les contrastes auraient été moins forts. La lumière plus douce et plus diffuse.

Cette lumière complètement différente aurait créé une ambiance beaucoup plus triste.

Comprendre la relation entre la lumière et l’ambiance d’une photo

Comme vous avez maintenant du le comprendre, c’est la lumière qui est responsable de l’ambiance qui se dégage d’une photo.

Je vous ai déjà expliqué dans un article précédent (Regarder DQQ va vous faire progresser en photographie) comment apprendre à lire la lumière :

DQQ est un acronyme, pour Direction Qualité Quantité.

La Direction, la Qualité, et la Quantité est ce qui définit la lumière.

Chaque objet que vous allez photographier est éclairé par de la lumière

  • Qui a une certaine direction (l’objet peut être éclairé par le dessus, par le côté, par derrière en contre jour, etc.)
  • Une certaine qualité (lumière dure et directe, ou au contraire douce et diffuse)
  • Et qui arrive sur l’objet en plus ou moins grande quantité

Le meilleur moyen d’apprendre à lire la lumière, est d’y faire attention tout le temps, toute la journée, même quand vous n’avez pas d’appareil photo à la main.

Aujourd’hui, vous allez devoir aller plus loin. Vous allez devoir faire la relation entre le type de lumière et l’ambiance qui se dégage d’une photo ou d’une scène.

Si je reprends la photo au bord de la piscine :

On a une ambiance plutôt joyeuse, décontractée et estivale. Elle est due à une lumière qui a les caractéristiques suivantes :

  • Direction : La lumière est presque verticale (on le voit à l’ombre des lanières des claquettes).
  • Quantité : La lumière est forte et il y a beaucoup de lumière.
  • Qualité : La lumière est dure. On le voit au contour très marqué de l’ombre des claquettes.

Vous avez compris le principe :

  1. Regardez une photo qui vous plait
  2. Définissez l’ambiance qui s’en dégage
  3. Déterminez les caractéristiques de la lumière qui créent cette ambiance

Apprenez à faire l’association entre une ambiance particulière et la lumière qui l’a créée

Pour arriver à utiliser la lumière pour retranscrire l’ambiance que vous voulez sur vos photos, vous devez entrainer votre cerveau.

Vous devez prendre l’habitude de faire l’association entre une ambiance et un type de lumière.

A force d’y faire attention, ça va devenir un automatisme pour votre cerveau et vous serrez capable d’exploiter telle ou telle lumière presque instinctivement sur vos photos.

Pour vous entrainer, voici un bon exercice :

Allez faire un tour sur 500px.com et faites une recherche en tapant le nom d’un sentiment ou d’une ambiance. Vous trouverez de nombreuses photos exprimant ce sentiment et vous pourrez analyser celles que vous préférez et qui vous semblent le plus correspondre à ce sentiment.

Par exemple, je me suis amusé à faire deux recherches : « sad » (triste) et « fun » (amusement). Voici le résultat :

Recherche 500px pour le mot clé “Sad” :

sad-500px-search

Recherche 500px pour le mot clé “Fun” :

fun-500px-search

Vous voyez, au premier coup d’oeil on voit que les ambiances ne sont pas les mêmes et que les lumières non plus.

Pour les photos évoquant la tristesse, on a des lumières sombres, douces et plutôt diffuses. Pour les photos évoquant l’amusement au contraire on a des lumières fortes, des couleurs vives et saturées et des lumières majoritairement dures.

Allez faire quelques recherches sur 500px ou Flickr et prenez ça comme un jeu. Au début, vous aurez du mal à analyser les photos et surtout à faire correspondre une lumière avec une ambiance. Avec l’entrainement, ça deviendra rapidement beaucoup plus facile vous verrez !

N’hésitez pas à poster une photo dans les commentaires ci-dessous et à décrire le sentiment qu’elle vous évoque ainsi que le type de lumière qui donne cette ambiance.

Edit : Suite à la publication de cet article, vous avez été nombreux à me dire que vous aviez du mal à retranscrire l’ambiance que vous ressentez dans une photo. Pour vous aider à résoudre ce problème, j’ai créé la formation “Réussir l’exposition de vos photos“.

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches

Les membres Premium peuvent discuter de cet article sur le forum de la communauté Premium.