Je sais, lire le manuel de son appareil photo n’est pas le truc le plus passionnant ni le plus enthousiasmant à faire.

Et ce n’est pas la première chose qu’on a envie de faire lorsque l’on déballe son nouvel appareil photo.

Pourtant, c’est un passage obligé.

C’est le seul moyen de comprendre à quoi servent tous ces boutons qui se trouvent sur votre boitier.

Et c’est également le seul moyen de connaitre toutes les fonctions dont dispose votre appareil photo.

[bctt tweet=”Lire le manuel de votre appareil photo va vous aider à prendre de meilleures photos”]

Une première lecture pour avoir une vue d’ensemble

Lorsque vous déballez votre nouvel appareil photo, je vous conseille de lire votre manuel dans son intégralité.

Ne loupez pas une page.

C’est le seul moyen d’avoir un aperçu global des fonctions dont dispose votre appareil.

Si vous débutez, il y a de très fortes chances pour que vous ne compreniez pas tout. Beaucoup de fonctions vous sembleront étranges, inutiles, ou beaucoup trop complexes.

Ce n’est pas grave. Continuez à lire. Et ne vous tracassez pas plus que ça.

Vous n’utiliserez certainement pas toutes ces fonctions compliquées, mais votre cerveau lui les aura enregistrées, et saura qu’elles existent.

Procurez vous une copie de votre manuel au format numérique

Les appareils photos modernes regorgent de fonctionnalités.

En lisant une fois votre manuel, vous ne pouvez pas retenir toutes les procédures et tous les réglages de votre appareil photo. C’est normal.

Ce que je fais, et que je vous conseille de faire également, c’est que je télécharge le manuel de mon appareil au format pdf.

Vous trouverez généralement ce manuel au format numérique dans la rubrique « support » du site internet du constructeur de votre appareil photo.

J’enregistre ensuite le manuel sur mon smartphone, ou dans Evernote.

Et ainsi, je peux accéder au manuel de mon appareil photo à n’importe quel moment, même quand je suis à l’extérieur.

Très pratique quand vous voulez utiliser une fonction de votre appareil photo, mais que vous ne savez pas comment l’activer.

Pratique également si vous rencontrez un problème avec votre appareil photo, et qu’il se comporte de manière étrange.

Relisez votre manuel, plusieurs fois si il faut

Au fur et à mesure que vous apprendrez à utiliser votre boitier, au fur et à mesure que vous progresserez, je vous conseille de relire le manuel de votre appareil photo dans son intégralité.

Maintenant que vous êtes plus à l’aise, vous comprendrez plus facilement certaines notions qui vous avaient échappé lors de la première lecture.

Vous pourrez également découvrir de petites astuces pour utiliser plus efficacement les fonctions que vous avez l’habitude d’utiliser, ou pour mieux adapter la configuration de votre boitier à votre pratique.

Voici ce que je vous conseille si vous débutez et que vous venez d’acheter un appareil photo :

  • Première lecture intégrale lors de l’achat de votre boitier (ou dès aujourd’hui si vous avez déjà un boitier mais n’avez jamais pris le temps de lire son manuel)
  • Deuxième lecture 1 mois après la première. Vous aurez commencé à vous familiariser avec le boitier. Vous allez découvrir des astuces pour améliorer la façon dont vous utilisez votre boitier
  • Troisième lecture au bout de 6 à 12 mois. Vous aurez eu le temps de progresser, et vous comprendrez plus facilement certaines notions et fonctions qui paraissaient être du chinois lors de votre première lecture.

Entrainez-vous

Un dernier conseil concernant votre appareil photo : entrainez-vous chez vous à manipuler votre boitier aussi souvent que possible.

Le but est d’arriver à le manipuler sans même avoir à le regarder.

Entrainez-vous dans une pièce sans éclairage par exemple.

Si vous connaissez par coeur votre boitier, vous serez beaucoup plus à l’aise et beaucoup plus rapide lorsque vous serrez sur le terrain.

Vous pourrez ainsi vous concentrer plus facilement sur le sujet de vos photos plutôt que sur le fonctionnement de votre boitier.

Et la qualité de vos photos s’en ressentira, je peux vous l’assurer !

Et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il ne faut pas changer tous les jours de boitier. Vous serez souvent plus performant avec un boitier un peu ancien mais que vous connaissez par coeur, plutôt qu’avec un boitier tout neuf et soit disant plus performant, mais que vous ne connaissez pas encore.

Question : Lire le manuel de votre appareil photo vous a-t-il aidé à progresser quand vous débutiez ? L’avez-vous lu plusieurs fois ? Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Une question ou une réaction à propos de cet article ?
On en discute dans la communauté des SuperPhotographes

Pas encore membre de la communauté ?
Rejoignez des centaines de photographes au sein d'un groupe dans lequel vous pouvez poser vos questions, demander des conseils, discuter avec d’autres passionnés, partager des ressources, des connaissances ainsi que des projets.
En savoir plus et s'inscrire gratuitement