Temps de lecture : 9 minutes

Et c’est parti pour le troisième article d’une série consacrée à la photographie de voyage !

Aujourd’hui nous allons voir ensemble quel matériel photo prendre avec vous lorsque vous partez en voyage.

Cet article se focalise réellement sur le matériel photo.

[series_post_list_box]

Si vous prenez la série d’articles consacrée à la photo de voyage en cours de route, je vous recommande de lire les deux premiers articles avant d’attaquer celui-ci :

Et comme toujours, si ce n’est pas encore fait, vous pouvez vous abonner à la newsletter, pour ne pas rater les suivants !

Encore une fois, la préparation de votre voyage photo est très importante, et va vous permettre d’adapter le matériel photo que vous allez prendre.

Si vous ne savez pas ou vous aller, ce que vous allez trouver sur place, et ce que vous voulez photographier, vous voudrez prendre tout le matériel dont vous disposez, et c’est surement beaucoup trop !

Si, par contre, vous préparez bien votre voyage, vous prendrez juste le matériel dont vous aurez besoin sur place. Vous serez ainsi certain d’avoir ce qu’il vous faut pour réussir vos photos, sans transporter des dizaines de kilos de matériel inutilement.

Commençons donc par le matériel photo indispensable :

Le matériel photo indispensable

Sac photo

Le sac qui va vous permettre de transporter votre matériel photo à une très grande importance, surtout lorsque vous voyagez.

Je devrais d’ailleurs dire « les » sacs, car j’ai pour habitude d’en prendre au moins deux lorsque je pars en voyage :

Le premier sac est un sac format « bagages à main » pour avion. Avant de partir, j’y met tout le matériel dont j’aurais besoin lors de mon voyage.

Je garde toujours ce sac avec moi lors des transports. Jamais dans la soute de l’avion, jamais dans le compartiment bagages d’un autobus, ni dans le coffre d’un taxi.

Il est renforcé, et spécialement conçu pour transporter du matériel photo.

Pour ce sac, je préfère le format sac à dos. Je le met sur le dos, et garde mes mains libres pour ma valise, les papiers que je dois présenter, etc. Et c’est également plus pratique si vous devez courir car vous êtes un peu juste en temps pour attraper votre avion !

Dans cette catégorie de bagages, le choix de produits est très vaste. Pour n’en citer qu’une, la marque Lowepro fait de très bons produits.

Vu que ce sac est principalement destiné aux voyages, vous pouvez prendre le plus grand que vous trouvez, tout en gardant à l’esprit qu’il doit pouvoir passer comme bagage à main dans les avions.

Avoir une poche interne pouvant accueillir votre ordinateur portable est un plus non négligeable.

Une protection anti-pluie, généralement une toile en plastique qui peut se déplier pour recouvrir le sac à dos, est également très appréciable !

Comme je vous le disais plus haut, je prends souvent deux sacs lors de mes voyages.

En plus du premier sac vu plus haut, mon second sac est celui dans lequel je placerai mon matériel dans la journée, pendant mes visites.

Il pourra être plus léger, et mieux adapté au terrain : un petit sac en bandoulière en ville par exemple. Ou un sac à dos classique si je pars en randonnée.

Pendant le voyage, ce sac reste dans ma valise.

Une fois sur place, chaque matin, je prend uniquement le matériel qui va me servir dans la journée. Et j’en prends le moins possible, pour éviter de porter 4kg toute la journée : mon boitier, un ou deux objectifs, et quelques accessoires. Tout le reste reste à l’hôtel.

Ce deuxième sac n’est en général pas un sac spécial photo. Mais plutôt un sac de tous les jours. Il est plus discret, ce qui évite d’attirer l’oeil des éventuels pickpocket, surtout quand on se déplace dans un pays assez pauvre, ou dans un quartier qui n’a pas très bonne réputation.

Boitier et objectifs

J’imagine que la plupart d’entre vous n’a qu’un seul boitier d’appareil photo. Dans ce cas au moins, on ne se pose pas de questions !

Si vous en avez plusieurs, selon le type de voyage il peut être intéressant d’en prendre deux, pour avoir un second boitier de rechange si le premier ne fonctionne plus. Mais si vous partez simplement pour un voyage en famille de quelques jours, ne vous posez même pas la question : ne prenez qu’un boitier !

Si vous n’avez pas encore investi dans un boitier, ou prévoyez de le faire, préférez un boitier léger et peu encombrant pour vos voyages.

J’ai moi même troqué mon Canon 7D contre un Panasonic GX7.

Plus petit, plus léger, moins cher, et tout aussi performant pour de la photo de voyage !

Concernant les objectifs, pas la peine d’en prendre des dizaines non plus. Emportez en trois maximum pour votre voyage. Et un ou deux dans le sac que vous emportez avec vous pour la journée.

Quand à quel objectif prendre, tout dépend de vos préférences, et des photos que vous avez prévu de faire pendant votre voyage.

En règle général, j’emporte avec mois deux objectifs :

Un Zoom 12–35mm (équivalent 24–70) (Panasonic Lumix X 12–35 mm F2.8 ) et un objectif à focale fixe avec une grande ouverture (en général le Panasonic LEICA D SUMMILUX 25mm F1.4 équivalent à un 50mm).

Je me sert du zoom dans la journée, lorsque je me balade. Il me permet d’être assez flexible, et de prendre à peu près tout ce que je veux.

J’utilise le 25mm (c’est du micro 4/3, donc équivalent à un 50mm) le soir quand la lumière diminue, ou si je veux faire des photos de personnes dans la rue.

Batteries supplémentaires

Lorsque vous partez en voyage, la batterie intégrée à votre appareil photo risque fort de ne pas être assez puissante pour tenir une journée entière.

Les batteries ont de plus en plus d’autonomie, mais les appareils récents consomment de plus en plus d’énergie : Les écrans sont de plus en plus grands, certains appareils embarquent un GPS pour géolocaliser les photos, les stabilisateurs inclus dans certains boitiers, je pense notamment aux hybrides, consomment eux aussi pas mal d’énergie.

Pour connaitre votre consommation de batterie, le mieux est de faire un test sur le terrain, avec votre matériel.

Avant votre voyage, partez à la découverte d’une ville près de chez vous. Gardez votre appareil photo toujours à la main, et prenez un grand nombre de photos.

Voyez si votre batterie est capable de tenir une journée.

Selon les marques, les types d’appareil, mais également vos habitudes, l’autonomie peut varier du simple au double !

Des facteurs externes peuvent également venir diminuer l’autonomie de votre batterie. Le froid par exemple.

Enfin, l’âge de la batterie influence également son autonomie. Plus elle sera vielle, moins elle aura d’autonomie.

Il est donc recommandé de toujours avoir au moins deux batteries sur soit lorsque vous visitez une ville ou un pays : une dans votre appareil photo, et une à l’abri dans votre sac photo.

Pensez à recharger les deux batteries chaque soir, pour ne pas avoir de mauvaises surprises le lendemain.

Si vous prévoyez de partir plusieurs jours sans avoir accès à un point de recharge, emportez plus de batteries.

Idem, si vous allez dans un pays ou il fait froid, deux batteries peuvent ne pas être suffisante pour tenir une journée entière.

A vous d’estimer vos besoins, mais un conseil, mieux vaut avoir plus de batteries quitte à ne pas s’en servir, que de se retrouver sans pouvoir prendre de photos alors que vous découvrez un endroit magnifique.

Cartes mémoires

En voyage, vous aurez besoin au minimum de deux cartes mémoires : Si une ne fonctionne plus, il faut en avoir une seconde de remplacement.

Pour le choix de vos cartes mémoires, vous pouvez lire cet article : Comment choisir la meilleure carte mémoire pour votre appareil photo.

Ce qu’il faut retenir de cet article, c’est qu’il faut choisir une carte mémoire adaptée à ses besoins, son boitier, et son type de pratique, et qu’il faut privilégier plusieurs cartes mémoires de faible capacité, plutôt qu’une seule carte de très grande capacité.

En voyage, l’idée est d’avoir des cartes mémoires qui vous permettent de photographier pendant une demi-journée. Si vous partez en excursion par exemple, vous photographiez le matin sur une première carte, puis l’après-midi sur une seconde.

Si vous perdez une carte ou qu’elle se casse, vous êtes sûr de récupérer au moins la moitié de vos photos.

Donc si vous partez pour une journée, il vous faut idéalement 3 cartes mémoires : une pour la matinée, une pour l’après-midi, et une de rechange en cas de problème.

Si c’est possible, chaque soir, quand vous rentrez à l’hôtel, faites une copie de vos photos sur votre ordinateur. Mais ne supprimez pas les photos qui se trouvent sur vos cartes !

Si vous perdez votre ordinateur, ou que vous avez un problème avec votre disque dur, vous perdez toutes vos photos. Si vous gardez vos cartes mémoires, vous avez une copie de sauvegarde (il suffit simplement de ne pas ranger les cartes mémoires dans le même sac que votre ordinateur.)

Donc si vous fonctionnez de cette manière, sans effacer vos cartes mémoires, il va vous falloir deux cartes par jour, plus une de rechange. Si vous partez trois jours, prenez donc 7 cartes mémoire.

Je sais, ça a l’air énorme comme ça, mais c’est l’assurance de ne pas perdre ses photos si elle sont importantes pour vous.

L’autre option est d’emporter avec vous un disque dur externe (Western Digital par exemple propose pas mal de produits sympas, pas très encombrants, et performants). Chaque soir, vous pourrez ainsi copier vos photos de vos cartes mémoires sur votre ordinateur, puis en faire une copie sur votre disque dur.

Vous pourrez alors sereinement formater vos cartes mémoires pour les réutiliser le lendemain : vous savez que vous avez une double sécurité pour vos photos.

Cette solution vous permet de ne prévoir que 3 cartes mémoires pour un voyage de plusieurs jours, mais vous oblige à emporter un disque dur avec vous. A vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Voilà, nous avons fait le tour du matériel photo que vous devez absolument emporter avec vous en voyage.

Mais comme vous le savez, il y a beaucoup d’autres objets qui peuvent nous servir, et que l’on peut choisir d’emporter (ou pas) :

Autre matériel photo que vous pouvez prévoir d’emporter avec vous

Encore une fois, c’est la préparation de votre voyage qui va vous dicter ce que vous allez prendre ou ne pas prendre comme petit matériel.

Selon ce que vous avez prévu de faire et de photographier, vous pouvez emporter avec vous dans votre sac :

Des filtres pour vos objectifs

En général, je prends un filtre polarisant si je veux photographier des paysages et avoir un beau ciel bleu, ainsi qu’un filtre de densité neutre (ND1000) pour des photos avec pause longue en pleine journée.

Comme chaque objectif à son propre diamètre de filtres, je ne prends ces filtres que pour l’objectif que j’utiliserai le plus pendant mon voyage. Dans 80% des cas, c’est un zoom standard (12–35 en micro 4/3 ce qui équivaut à un 24–70).

Flash Externe

Je crois que je n’ai jamais pris mon flash pour partir en voyage. Je préfère voyager le plus léger possible. Mais selon ce que vous prévoyez de photographier, il peut être utile !

Avec votre flash, pensez à prendre quelques jeux de piles, et également un chargeur.

Trepied

Indispensable pour faire des photos de nuit, jouer avec des poses longues, ou pour des photos de paysages vraiment nets.

En voyage, je prends toujours avec moi un trépied. Mais, en général, je ne m’encombre pas d’un « vrai » trépied. Je pars simplement avec mon petit Gorillapod que je peux facilement glisser dans mon sac, et porter toute la journée, sans avoir mal aux épaules le soir.

Bien sur, c’est plus limité qu’un vrai trépied. Bien sur, c’est également moins performant et moins stable. Mais je trouve que c’est un très bon outil à avoir toujours sur soi.

Télécommande

Pendant qu’on est au trépied, l’indispensable outil qui l’accompagne est une télécommande pour votre boitier. Cette télécommande vous permet de déclencher vos photos sans toucher votre boitier.

Indispensable pour les photos de nuit ou les poses longues.

Aujourd’hui, beaucoup de boitiers sont équipés de WiFi, et accompagnés d’une application iPhone / Android, qui permet de piloter son boitier depuis son smartphone. Dans ce cas, plus besoin de télécommande : c’est votre iPhone qui la remplace.

Si vous n’avez ni télécommande, ni fonction wifi sur votre boitier, pensez à utiliser le retardateur de votre boitier. Cette astuce est très efficace, et évite également tout flou de bougé. Par contre, si vous voulez photographier quelque chose en mouvement, il est beaucoup plus difficile de déclencher au bon moment !

Autres accessoires électroniques utiles

En plus de tout ce matériel photo, pensez également à prendre avec vous :

  • Des adaptateurs pour les prises de courant, selon le pays que vous partez explorer. Il en existe des dizaines de modèles.
  • Votre ordinateur portable, qui vous permettra de communiquer avec vos amis et votre famille restés au boulot. Il vous permettra également de sauvegarder vos photos chaque soir, comme discuté plus haut. Et vous pourrez également éditer rapidement certaines photos (pour les envoyer à ceux restés au boulot, histoire de les faire râler un peu !)
  • Un disque dur externe, déjà discuté plus haut, pour sauvegarder vos photos, avant de formater vos cartes mémoires.
  • Au moins une dizaine de chargeurs divers et variés (appareil photo, piles, iphone, ipad, disque dur externe, ordinateur… ) ok, il n’y en a peut-être pas dix, mais largement assez pour en oublier un !
  • Une multi-prises. Il n’y aura jamais assez de branchements pour vos dix chargeurs dans une chambre d’hôtel !

Et je crois que nous arrivons à la fin de ce que nous devons emporter, rien que pour la photo.

Avec tout ça, il va falloir faire un choix entre vos 3 paires de chaussures, sinon votre valise ne passera jamais la pesée à l’aéroport !

Vous avez l’habitude de prendre d’autres objets que ceux dont j’ai parlé ici quand vous partez en voyage ? Vous avez des indispensables, sans lesquels vous ne partez jamais ? Dites nous tout ça dans les commentaires !

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches

Et pensez à vous abonner pour ne pas rater les prochaines publications