Temps de lecture : 2 minutes

La semaine dernière, en fin d’après-midi, j’étais en train de terminer un article pour mon blog.

L’après-midi avait été pluvieuse et froide.

Assis près de la fenêtre, dans mon salon, mon regard a été attiré par la lumière d’un superbe coucher de soleil.

L’horizon s’était dégagé, et les rayons du soleil, rasant le sol, créaient une magnifique lumière orangée.

Ni une ni deux, je prends mon appareil photo, et sort dans le jardin, pour prendre quelques photos de ce magnifique coucher de soleil.

Une fois dans le jardin, le soleil était tellement bas sur l’horizon, que je me suis vite rendu à l’évidence : impossible de prendre une photo, le soleil étant trop bas, les maisons des voisins sont toujours dans le champ.

Résigné, je m’apprête à faire demi-tour pour rentrer au chaud, quand mon oeil a été attiré par quelques fleurs poussant sur la pelouse.

La lumière de ce coucher de soleil, douce et chaude, baignait tout le jardin, et j’ai pu prendre cette photo :

Printemps

J’aurais pu rester sur une note négative, et rentrer frustré par ce coucher de soleil raté, sans avoir une seule photo à me mettre sous la dent.

Mais en restant ouvert, en gardant les yeux ouverts, cette photo est comme venue à moi, sans que je ne fasse plus d’efforts que ça.

Et très souvent, c’est comme ça que ça se passe :

Une scène, une lumière ou un sujet peut se présenter à vous à n’importe quel moment et dans n’importe quel endroit.

Soyez toujours ouvert, prêt à accepter la photo que la nature, le destin ou le hasard a à vous offrir.

Vous avez aimé ? Dites-le moi ou partagez avec vos proches. Pensez également à vous abonner à la newsletter pour recevoir les prochains articles.

Les membres Premium peuvent discuter de cet article sur le forum de la communauté Premium.